Espace Presse

L’Antiquaille Espace Culturel du Christianisme à Lyon met à disposition des professionnels un dossier de presse et des photographies libres d’usage sous le copyright Antiquaille ECCLY.

Pour toute autre demande : contacter directement l’ECCLY.


Exposition permanente

La crypte des mosaïques des martyrs de 177
La crypte des mosaïques des martyrs de 177 (panneau de saint Pothin)
La crypte des mosaïques des martyrs de 177 (panneau de sainte Blandine)
Le cachot de saint Pothin
La salle 11 avec la fresque de Louis Janmot La Cène (1844-1846)
Salle 3, les six tables lumineuses sur les fondamentaux du christianisme.

Expositions temporaires

Exposition des icônes de Jean-Luc Darodes

Du 9 au 30 Avril 2022

L’icône n’est pas un tableau mais un objet liturgique. C’est une écriture ouvrant une fenêtre sur le mystère divin. Elle se présente aux croyants comme une Parole d’Evangile à contempler. L’Iconographe s’appuie sur la théologie et non sur son ressenti de tel ou tel évènement de la vie du Christ ou des Saints. La tradition iconographique est un patrimoine commun aux Eglises d’Orient et d’Occident.

Père Jean-Luc Darodes, iconographe

Exposition des icônes de Jean-Luc Darodes

Exposition des mosaïques contemporaines de Sœur Samuelle

Du 9 Février au 7 Avril 2022

l’Antiquaille – ECCLY accueille l’exposition de mosaïques contemporaines de Sœur Samuelle. Au total ce sont plus de 38 œuvres disposées tout le long de la première partie du parcours.

Bonae Memoriae : premiers chrétiens sur la colline de Fourvière (4ème-7ème siècle)

Du 5 octobre 2018 au 3 octobre 2019

À travers des objets inédits provenant pour la plupart des principaux lieux de cultes et nécropoles des premières communautés chrétiennes de Lyon, l’exposition BONAE MEMORIAE retrace l’évolution des pratiques funéraires de l’ère « païenne » à l’ère chrétienne sur la colline de Fourvière entre l’Antiquité et le Moyen-Âge. Un focus important est consacré aux fouilles archéologiques de la place Wernert (Lyon 5e), réalisées jusqu’en 2016 par l’INRAP.

Fragment de sarcophage remployé dans une tombe, marbre, fin 2e – début 3e siècle, nécropole de la place Wernert (4e – 6e siècle), Lyon 5e, fouille préventive 2014.